Propriétés antiseptiques

 

Le miel possède des propriétés antiseptiques, c'est bien connu. D'ailleurs, le miel était courament utilisé en médecine avant l'appartion des antibiotiques. Par exemple, il était utilisé pour la guérison des infections et pour soigner des verrues, boutons d'infection et furoncles. Il était même utilisé pendant la Seconde Guerre mondiale pour accélérer la cicatrisation des plaies des soldats. La propriété antiseptique du miel est principalement due à sa concentration en eau, à son acidité et à la présence de peroxyde d'hydrogène.

 

  Lors de la fabrication du miel, le glucose, l'eau et le dioxygène sont transformés en acide gluconique et en peroxyde d'hydrogène par une enzyme, la gluco-oxydase. Cette enzyme n'est pas active dans le miel pur. En revanche, elle est activée par la présence d'eau, comme sur la peau ou sur une plaie.

(Gluco-oxydase) +  glucose  + eau + dioxygène --->  acide gluconique + peroxyde d'hydrogène

(gluco-oxydase) + C6H12O6 + H2O +      O2      --->       C6H12O7       +           H2O2

Son acidité:

A cause de l'acide gluconique qu'il contient, le miel possède un pH compris entre 3,2 et 4,5, ce qui correspond à un milieu acide. Or, de nombreux microorganismes pathogènes ont besoin d'un pH compris entre 7,2 et 7,4 pour croître. Le miel peut donc être utilisé pour soigner une plaie, car son acidité lui procure une propriété antiseptique.

Le peroxyde d'hydrogène:

Le peroxyde d'hydrogène, aussi appelé eau oxygénée, est la principale cause de la propriété antiseptique du miel. En effet, le peroxyde d'hydrogène est un oxydant et un réducteur donc une réaction d'oxydo-réduction s'opère entre deux molécules de peroxyde d'hydrogène ce qui provoque la formation de dioxygène qui va dénaturer les protéines des microorganismes. Cependant, il sera innofensif pour les cellules humaines. L'eau oxygénée est donc un antiseptique doux qui préserve les tissus tout en favorisant la multiplication des cellules réparant les tissus lésés par l'infection.

2H2O2 → 2H2O + O2

Comme la concentration de peroxyde d'hydrogène contenue dans le miel va varier selon l'espèce de fleur que les abeilles auront butiné, certains miels seront plus antiseptiques que d'autres. Par exemple, les miels d'eucalyptus, de lavande et de thym ont des propriétés antiseptuiques plus fortes que les autres miels.

Fleur d'eucalyptus             Fleur de lavande 

Fleur de thym

Sa concentration en eau:

  Le miel constitue un milieu très riche en sucre et pauvre en eau. Comme les microorganismes sont incapables de croître dans un tel milieu, ils sont incapables de se propager dans le miel. Il est donc antiseptique.

 

Les propriétés antiseptiques du miel sont aussi dues aux enzymes, aux puissants bactériostatiques et aux nombreuses substances biologiques qu'il contient. Ces propriétés ont été récemment redécouvertes et certains hopitaux utilisent même le miel afin de guérir des souches de bactéries résistantes aux antibiotiques. Voici quelques exemples de ces guérisons:

 

 

 

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×